Coupe du Monde en Chine

L’aventure de 4 marsacois dans l’Empire du Milieu

Au début du mois de Décembre 4 marsacois (Lucas PAZAT, Ancelin GOURJAULT, Maxence BAROUH et Félix BOUVET) se sont envolés pour la Chine accompagnés de 5 autres membres de l’équipe de France de Descente, pour disputer les 2 dernières manches de la Coupe du Monde de la saison !
Leur voyage aura duré 2 semaines et on dirait que nos marsacois ne sont pas venus (seulement) pour faire du tourisme puisqu’ils rentrent à la maison avec pas moins de 11 médailles !

1ère semaine – Courses Open, Panzhihua

Sur le fleuve Yangtze, l’un des plus grands de Chine accueillant notamment le barrage des 3 vallées, ont eu lieu des courses qui ne comptaient pas pour la Coupe du Monde mais qui permettaient néanmoins de se lancer dans le bouillon chinois. Un sprint d’1min20 sur un gros tapis roulant : montée de lactique assurée !

A ce jeu là Maxence BAROUH a été le plus fort et s’offre la victoire en kayak homme, Félix BOUVET se contente de la 5ème place encore mal acclimaté au saké local… En canoë homme Lucas PAZAT prend une belle 3ème place en ayant réussi à déjouer les malices du ponton de départ capricieux, Ancelin GOURJAULT quant à lui prend la 5ème place, également mal acclimaté aux spécialités de la région…

Le lendemain avait lieu la Mass-Start, 16km de pur bonheur sur un tapis roulant défilant à plus de 20km/h. Dans la catégorie kayak homme nos marsacois prennent les rennes de la course accompagnés par le 3ème kayak homme français Hugues MORET. Le trio tricolore ira jusqu’au bout de la course en tête avec une bataille finale au sprint remportée sur le fil par Félix BOUVET, Maxence BAROUH termine 2ème suite à la non coopération du bateau moteur d’arrivée. En canoë homme la course est remportée par Théo VIENS avec une large avance, Ancelin GOURJAULT arrache la 3ème place tandis que Lucas PAZAT termine à la 4ème place.

2ème semaine – WorldCup 3&4, Liukuzhen

400km plus au sud, à la limite de la frontière avec la Birmanie se trouve la petite ville de Liukuzhen où règne un climat favorable avec plus de 25 degrés en journée, autant dire que le combo Short/Tong/Marcel était de mise ainsi que la navigation en string fushia. Leur terrain de jeu: la Rivière Nujiang, plus étroite que la précédente mais bien plus volumineuse. Elle est notamment connue pour le rapide du Tiger Jump qui jadis fit sauter l’épaule de Félix BOUVET lors de sa tentative ô combien couillue de descendre ce rapide dans une embarcation se rapprochant plus d’une savate géante que d’un kayak de rivière.

Bref, passons aux choses sérieuses.

Manche de Coupe du Monde nº3 : Mass-Start de 17km avec 10km de gros volume et 7km de plat, encore une fois du plaisir à l’état pur. Rebelote chez les kayaks hommes, les français mènent la danse accompagnés du multiple champion du Monde et d’Europe, le slovène Nejc Znidarcic. Celui-ci sautera du groupe de tête à 5km de l’arrivée ne pouvant suivre le train insoutenable imposé par Maxence BAROUH. Ce dernier, ayant en tant que fin stratège laissé son compère Félix BOUVET tirer toute la course devant, s’imposera finalement au bout de 52 min d’effort éreintant, Félix BOUVET termine 2ème alors que Hugues MORET complète le podium. En canoë homme la bataille est française également mais encore une fois c’est Théo VIENS qui s’impose largement, comme à son habitude sur ce genre de distance. Néanmoins Ancelin GOURJAULT et Lucas PAZAT suivent et doivent en découdre lors d’un sprint final de toute beauté. Ce seront finalement les gros pistons d’Ancelin GOURJAULT qui feront la différence pour accrocher la 2ème place, Lucas PAZAT termine donc 3ème.

Manche de Coupe du Monde n°4 : Sprint, sur un parcours exigeant tant physiquement que techniquement, nos marsacois ont eu plus de mal. Chez les kayak hommes la finale est remportée par Maxime RICHARD (Belgique), Maxence BAROUH termine à la 4ème place tandis que Félix BOUVET doit se contenter de la 6ème place. En canoë homme ça sera compliqué également, Ancelin GOURJAULT termine à la 5ème place, Lucas PAZAT est 6ème.

Pour établir le classement final de la Coupe du Monde il fallait également tenir compte des résultats des 2 manches de coupe du monde qui ont eu lieu à Treignac en juin dernier. Félix BOUVET remporte donc le classement général de la Coupe du Monde 2019 en kayak homme ! Chez les canoës, Ancelin GOURJAULT qui jouait la victoire au classement général au coude à coude avec Théo VIENS prendra finalement la 2ème place derrière ce dernier suite au résultat du dernier sprint en Chine. Félicitations à eux pour ces beaux résultats !

En bonus avait lieu une course de démonstration au fameux rapide du Tiger Jump. Course en creek boat dans du gros gros volume sur un parcours de plus de 2 minutes. Nos 2 marsacois engagés terminent à la 2ème (Maxence BAROUH) et 3ème place (Ancelin GOURJAULT) au terme d’une course remportée par le bosniaque Darko SAVIC.

Voilà comment s’achève ce voyage intense au cœur de l’Empire du Milieu pour nos héros de la pagaie. Quelques péripéties sur la route du retour pour nos athlètes (zèbres affriolants, souris furieuse, chinoises intrépides et avion impatient entre autres) mais le retour au pays s’est finalement bien déroulé.
Certains d’entre eux enchaînent directement sur un stage de type vertical à Cesson, les autres vont prendre du repos avant de s’élancer dans les fêtes de fin d’année !

Encore un grand bravo à tous !